Notre amitié est belle, car elle est vraie et sans conditions ...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Qui veut papotez
Dim 3 Aoû 2014 - 14:15 par marionlulualex

» Règlement
Dim 26 Jan 2014 - 14:51 par morganedu29

» Meilleurs voeux pour 2014
Ven 10 Jan 2014 - 10:26 par deds

» Signature du réglement
Mar 16 Juil 2013 - 9:03 par jenni61

» Qui veut papotez
Mer 22 Mai 2013 - 17:47 par Zabou33000

» Méthode Sandra Morin
Mer 8 Mai 2013 - 10:47 par beadesirée

» Régime pour améliorer la glaire et l'ovulation de bonne qualité...
Mer 8 Mai 2013 - 10:15 par beadesirée

» je deprime
Mer 8 Mai 2013 - 9:12 par mymy61

» Viendez viendez, juste pour papoter !
Ven 3 Mai 2013 - 14:50 par marionlulualex

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Hormone luténeisante (LH)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Estrella84
Admin
avatar

Messages : 4821
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 33
Localisation : Orange

MessageSujet: Hormone luténeisante (LH)   Mar 21 Sep 2010 - 8:51

Hormone luténeisante (LH)

Conditions de prélèvement


Prélèvement de sang veineux (en général au pli du coude). Il peut être parfois nécessaire de faire plusieurs prélèvements. Pour dépister un pic ovulatoire, les prélèvements seront réalisés en milieu de cycle. Le dosage de l'hormone folliculostimulante (FSH) est en général réalisé en parallèle. Il n'est pas nécessaire d'être à jeun.

Préciser l'âge et la date des dernières règles pour les femmes. Il faut également vérifier l'absence de prise d'estroprogestatifs chez la femme et de traitements antérieurs par l'hormone chorionique gonadotrophique (HCG).

Intérêt du dosage

La LH est, comme la FSH, une hormone secrétée par le lobe antérieur de l'hypophyse sous l'influence d'une hormone stimulante hypothalamique (LH-RH) et des organes cibles de la reproduction (ovaires, testicules).

Chez l'homme, la LH stimule la sécrétion de testostérone par les cellules des testicules. Le dosage peut permettre d'explorer une insuffisance testiculaire (hypogonadisme) ou une anomalie cérébrale (hypothalamo-hypophysaire).

Chez la femme, la LH est responsable des modifications cycliques de l'ovaire qui surviennent au cours du cycle menstruel normal. Son dosage permettra, en association au dosage de la FSH, de faire le diagnostic de la cause de l'absence de règles, d'une stérilité, d'un hypogonadisme.

Des tests de stimulation peuvent également être réalisés, en particulier dans l'étude des pubertés précoces et des retards pubertaires.

Valeurs normales




Variations pathologiques


Chez la femme :

==>Diminution :

* Aménorrhée par insuffisance hypophysaire ;
*
Aménorrhée d'origine psychogène.

==>Augmentation :

*
Aménorrhée par hypogonadisme (insuffisance ovarienne) ;
* Ménopause précoce ou ménopause installée ;
* Ovaires polykystiques ;
*
Tumeur de l'hypophyse.

Chez l'homme :

==> Diminution :

*
Insuffisance hypophysaire.

==> Augmentation :

*
Insuffisance testiculaire primitive ;
*
Atteinte isolée des tubes séminifères ;
*
Retard pubertaire.

Source : http://www.doctissimo.fr/html/sante/analyses/sa_372_horm_luteinis.htm

_________________
Stella
C1 J58 C2 J39 C3 J39 C4 J37 C5 J39 C6 J51 C7 J37 C8 J36 C9 J39 C10 TG ++ le 31/01 à J31, PDS ++ taux à 374 à J32 ...

BB4 surprise

Revenir en haut Aller en bas
http://lecoindesessayeuses.discutforum.com
 
Hormone luténeisante (LH)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attention à l'abus d'hormones
» L'urine
» les lilas
» bouturage
» Douleur aux seins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Désir d'enfant :: Avant la grossesse :: Les analyses médicales-
Sauter vers: