Notre amitié est belle, car elle est vraie et sans conditions ...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Qui veut papotez
Dim 3 Aoû 2014 - 14:15 par marionlulualex

» Règlement
Dim 26 Jan 2014 - 14:51 par morganedu29

» Meilleurs voeux pour 2014
Ven 10 Jan 2014 - 10:26 par deds

» Signature du réglement
Mar 16 Juil 2013 - 9:03 par jenni61

» Qui veut papotez
Mer 22 Mai 2013 - 17:47 par Zabou33000

» Méthode Sandra Morin
Mer 8 Mai 2013 - 10:47 par beadesirée

» Régime pour améliorer la glaire et l'ovulation de bonne qualité...
Mer 8 Mai 2013 - 10:15 par beadesirée

» je deprime
Mer 8 Mai 2013 - 9:12 par mymy61

» Viendez viendez, juste pour papoter !
Ven 3 Mai 2013 - 14:50 par marionlulualex

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Maladies (immunisée ou pas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lymaera
Oeuf
Oeuf
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 28
Localisation : Liège (Belgique)

MessageSujet: Maladies (immunisée ou pas)   Jeu 30 Juin 2011 - 15:50

Comme vous le savez toutes, quand on commence les essais, on passe par la case examens des maladies pour lesquelles on est immunisée ou pas.

Mes résultats sont :

Toxoplasmose : Non immunisée
Cytomégalovirus (CMG) : Non immunisée
Rubéole : Immunisée

Est ce que il y en a comme moi, qui se pose pleins de question ? Qu'est ce qu'on pourra ou ne pourra pas faire?
Quels sont les risques?

Quelques recherches s'imposent...
Revenir en haut Aller en bas
miniaur
Nouveau-Né
Nouveau-Né
avatar

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 35
Localisation : isère

MessageSujet: Re: Maladies (immunisée ou pas)   Jeu 30 Juin 2011 - 16:55

bonne question !

mêmes résultat que soit sauf le CMG je sais pas ce que c'est.
Revenir en haut Aller en bas
lymaera
Oeuf
Oeuf
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 28
Localisation : Liège (Belgique)

MessageSujet: Re: Maladies (immunisée ou pas)   Jeu 30 Juin 2011 - 17:39

Voilà j'ai trouvé !


bonne lecture !


Cytomégalovirus et grossesse[modifier]

Introduction[modifier]
Entre 0,3 % et 2,4 % des femmes enceintes contractent cette maladie au cours de la grossesse. La moitié des fœtus de ces femmes seront atteints par le virus.
10 % de ces fœtus auront des manifestations cliniques et/ ou échographiques de l'infection avec des séquelles graves (microcéphalie, dilatation des ventricules du cerveau, atteintes oculaires) ;
10 % des fœtus ne présentant aucun signe clinique ou échographique développeront au bout de quelques années une surdité.
Primo-infection maternelle :
Chez la femme enceinte non immunisée, le facteur de risque le plus important est d'avoir un enfant en bas âge, surtout s'il va en crèche. La contamination se fait surtout lors des changes ou du partage des couverts.
Clinique chez l'adulte : primo-infection de la femme enceinte :
80 % des cas : asymptomatique ;
10 % des cas : syndrome grippal ;
5 % des cas : fièvre prolongée ;
Un syndrome mononucléosique est souvent présent.
À noter que lors d'une prise de sang pour une femme enceinte (en début de grossesse au moins), un taux d'IgG supérieur à la normale dénote souvent d'une immunité ancienne (donc un fort résultat sur l'analyse : 50/ 100 voire 200).
Conséquence d'une primo-infection maternelle chez le fœtus[modifier]
Les atteintes caractéristiques du CMV au niveau du fœtus sont :
une atteinte neurologique plus ou moins sévère, retard mental, une calcification cérébrale à l'échographie ;
une atteinte des nerfs sensoriels : surdité, choriorétinite ;
une atteinte hépatique (ictère, troubles hémorragiques) ;
une atteinte digestive avec une hyperéchogénicité des anses intestinales ;
une thrombopénie ;
un retard de croissance intra-utérin.
Le diagnostic est généralement évoqué à l'échographie. Le pronostic est fonction de l'atteinte neurologique.
Signes échographiques[modifier]
Microcéphalie
Dilatation des ventricules latéraux du cerveau
Retard de croissance intra utérin
Hyperéchogénicité des intestins
À la naissance[modifier]
Poids et taille de l'enfant sont en dessous de la normale. Parfois un état fébrile est retrouvé. Après l'enfant retrouve une taille normale.
Conséquence d'une réinfection maternelle chez le fœtus[modifier]
Diagnostic[modifier]
Méthode indirecte[modifier]
Se base sur la présence d'anticorps dans le sang de la mère.
Cette méthode n'a en pratique que peu d'intérêt pour le diagnostic positif d'une infection à cytomégalovirus.
Les tests commerciaux ont parfois une sensibilité faible.
La classique distinction entre IgG (Immunoglobuline de type G) et IgM (Immunoglobuline de type M) ne résiste pas à la pratique : de nombreuses femmes gardent des années les IgM ; impossibilité de diagnostiquer les réinfestations. Et 70 % des primo-infections n'ont pas d'IgM.
La recherche d'avidité des immunoglobulines permet de distinguer les infections des réinfestations.
Son seul intérêt est d'éliminer une infection à cytomégalovirus quand le séro-diagnostic est négatif.
Méthode directe[modifier]
Cette méthode nécessite de recueillir du liquide amniotique au cours d'une amniocentèse
Mise en évidence par culture du virus.
Technique de référence mais la fragilité du virus rend parfois difficile sa réalisation.
Demande de une à trois semaines.
Très spécifique (100 %) mais de sensibilité moyenne (50 %).
La technique dite de culture rapide augmente la sensibilité.
Mise en évidence des antigènes viraux : pp65.
Mise en évidence par amplification génique ou PCR du virus.
Méthode de référence pour le diagnostic de l'atteinte fœtale par le virus
Traitement[modifier]
Il n'existe aucun traitement disponible pour diminuer le risque d'atteinte fœtale. Lorsque le diagnostic d'infections fœtales à CMV est posé sur des critères échographiques et recherche de cytomégalovirus par PCR, il est possible de pratiquer une interruption médicale de grossesse. On dispose de deux médicaments antiviraux la DHPG(Ganciclovir) et l'acide phosphonoformique(Foscarnet). Un troisième médicament, l'HPMPC (Cidofovir), est réservé en cas de résistance aux deux précédents. Il n'y a pas de vaccin actuellement au point contre le CMV. Les gammaglobulines à haut titre d'Ac anti CMV ont, en injections répétées, une activité préventive (greffes).
Prévention[modifier]
Aucun vaccin n'est disponible.
La prévention n'est possible que chez les femmes enceintes séro-négatives. Les précautions contraignantes suivantes permettent de réduire le risque :
éviction professionnelle des femmes séro-négatives si elles s'occupent d'enfants en bas âge ;
fréquents lavages des mains ;
port de gants en latex pour éviter le contact avec des liquides corporels ou des objets souillés par ces liquides ;
ne pas donner de baiser sur la bouche (même à ses propres enfants) ;
lavage à grande eau du pot de l'enfant, tous les jours soit avec des gants, soit par une autre personne avec de l'eau bouillante ou un désinfectant ;
pendant son repas, utiliser des couverts séparés pour la femme et ses enfants. Ne jamais gouter les repas de l'enfant avec sa cuiller. Ne jamais gouter son biberon ;
ne pas prendre de bain avec son enfant ;
en cas de transfusion d'une femme enceinte, faire une transfusion avec du sang déleucocyté ou CMV négatif ;
rapports sexuels avec préservatifs, même chez un couple stable.
Dépistage de l'infection à CMV chez la femme enceinte[modifier]
Le Collège national des gynécologues et obstétriciens français considère qu’en l’état actuel des connaissances, une politique de dépistage systématique du CMV au cours de la grossesse n’est pas justifiée par des bénéfices démontrés et qu’elle aurait sans doute des conséquences néfastes. Aucun pays au monde ne pratique le dépistage systématique de l'infection à CMV chez la femme enceinte (excepté la Belgique et l’Italie) car :
80 % des fœtus des femmes infectées n'auront aucune séquelle ;
la sérologie est d'interprétation délicate voire impossible en cas de réinfestation ;
aucun traitement n'est disponible.
Seules les mesures d'hygiène permettent actuellement de réduire l'incidence des infections congénitales à CMV www.bit.ly/cytomegalovirus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maladies (immunisée ou pas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maladies (immunisée ou pas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dépistage de maladies génétiques rares : sujet de mémoire orthophonique
» les inventeurs de maladies
» Ces maladies causées par l'alcool
» Maladies infectieuses à déclaration obligatoire
» Maladies cardio-vasculaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Désir d'enfant :: Avant la grossesse :: Les analyses médicales-
Sauter vers: