Notre amitié est belle, car elle est vraie et sans conditions ...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Qui veut papotez
Dim 3 Aoû 2014 - 14:15 par marionlulualex

» Règlement
Dim 26 Jan 2014 - 14:51 par morganedu29

» Meilleurs voeux pour 2014
Ven 10 Jan 2014 - 10:26 par deds

» Signature du réglement
Mar 16 Juil 2013 - 9:03 par jenni61

» Qui veut papotez
Mer 22 Mai 2013 - 17:47 par Zabou33000

» Méthode Sandra Morin
Mer 8 Mai 2013 - 10:47 par beadesirée

» Régime pour améliorer la glaire et l'ovulation de bonne qualité...
Mer 8 Mai 2013 - 10:15 par beadesirée

» je deprime
Mer 8 Mai 2013 - 9:12 par mymy61

» Viendez viendez, juste pour papoter !
Ven 3 Mai 2013 - 14:50 par marionlulualex

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Le cycle féminin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Estrella84
Admin
avatar

Messages : 4821
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 33
Localisation : Orange

MessageSujet: Le cycle féminin   Dim 23 Mai 2010 - 19:38

Comment compte-t-on les jours d’un cycle ?

Pour faire simple et avoir un repère précis, le jour où vous avez vos règles correspond au premier jour du cycle. Pour compter sa durée, vous allez donc jusqu’au dernier jour avant les règles suivantes.

Quelle est la durée « normale » d’un cycle ?

Nous sommes toutes différentes ! En général, cette période varie de 25 jours (pour un cycle court), à 35 jours (pour un cycle long). Inutile donc de paniquer si votre cycle ne dure pas pile 28 jours.

Qu’appelle-t-on un cycle régulier ?

On dit que vous avez des cycles réguliers quand la durée de vos cycles est stable. Mais la nature ne fonctionne pas comme un métronome et des émotions fortes, un voyage, une maladie ou simplement un peu de stress, peuvent perturber la cadence habituelle.

Que se passe-t-il au cours du cycle ?

Il y a deux mécanismes qui s’activent en même temps. Durant le cycle féminin, la muqueuse (paroi interne) de votre utérus s’épaissit en vue d'accueillir un embryon, dans la même période se déroule le cycle ovarien, au cours duquel une cellule sexuelle féminine, l’ovocyte, mûrit en vue d’une fécondation.

Comment s’organise le cycle ?

Trois phases s’enchaînent au cours du cycle. Vers la fin des règles, un nouvel ovule commence sa croissance dans un des follicules contenus dans les ovaires. C’est la phase folliculaire. En général elle dure 14 jours mais peut, selon les femmes ou les cycles, varier dans sa durée.

Vers le 14e jour, le follicule libère l’ovule qu’il contient : c’est ce que l’on appelle l’ovulation. Après cette ovulation, l’ovule se dirige vers la trompe de Fallope. C’est ici que la fécondation peut survenir. Si l’ovule est fécondé par un spermatozoïde, il poursuit son trajet vers l’utérus ou il se deviendra le futur embryon. Le follicule, quant à lui se transforme en corps jaune et produit les substances nécessaires à l’implantation de l’œuf dans l’utérus.

Si il n’y a pas de fécondation, il se désintègre et le cycle suivant s'amorce avec le début de nouvelles règles. Cette phase est appelée phase lutéale et dure toujours 14 jours.

Quel est le rôle des hormones dans le cycle ?


Le cycle n’existerait pas sans l’intervention de substances chimiques : les hormones sexuelles.

Au cours de la première phase, l'ovaire est stimulé de plus en plus par la FSH, hormone hypophysaire (petite glande située près du cerveau). Il sécrète alors des estrogènes qui vont permettre la maturation de l’ovocyte dans le follicule. Cette augmentation du taux d’estrogènes provoque aussi l'épaississement de la muqueuse utérine et la prépare à une éventuelle grossesse.

La production de FSH atteint son pic le 14e jour et déclenche la sécrétion d’une autre hormone hypophysaire (la LH) qui permet la libération de l’ovocyte. C’est l’ovulation.

Lors de la dernière phase, le follicule devenu alors corps jaune secrète de la progestérone, hormone permettant de préparer la muqueuse utérine à la nidation de l’œuf.

Quand un ovule n’a pas été fécondé, 14 jours après l’ovulation, les taux d’estrogènes et surtout de progestérone chutent. Cela entraîne une desquamation de la muqueuse utérine, provoquant les règles.

Pourquoi les règles sont-elles parfois douloureuses ?

Pour évacuer le sang et les débris de muqueuse lorsque les règles arrivent, l'utérus se contracte. Ces contractions ont lieu grâce à l’action d’une substance : la prostaglandine. Certaines femmes perçoivent alors une douleur soit au niveau du bas-ventre, soit au bas du dos.

Quelquefois la cause est organique (fibrome, endométriose) et peut nécessiter un traitement chirurgical.

Comment la température évolue-t-elle au cours du cycle ?

La température évolue effectivement tout au long du cycle. Durant la phase folliculaire, elle est en dessous de 37°C et varie peu. Juste avant l’ovulation, elle chute et se situe au point le plus bas du cycle. Puis, elle remonte, souvent au-dessus de 37°C et se maintient à ce niveau pendant la durée de la dernière phase. Quand il n’y a pas de fécondation, la température retombe à son niveau normal, juste avant la venue des règles. En cas de grossesse, le plateau thermique se poursuit.

A quel moment du cycle a-t-on le plus de chance d’être enceinte ?

La période de fertilité correspond au temps où la fécondation est possible. Après un rapport sexuel, les spermatozoïdes peuvent survivre jusqu’à 4 jours dans vos organes reproducteurs. Comme la durée de vie de l’ovule est d’environ 24 heures, vos chances de succès s’étendent sur environ 4 jours autour de l’ovulation.

Le cycle est-il le même sous pilule ?

Non, car la pilule bloque l'activité des ovaires : il n’y a donc plus d’ovulation ni de règles, ni donc d’élévation de température. Le léger saignement que vous avez, une fois par mois lorsque votre plaquette est terminée est un "saignement de privation", provoqué par la brusque variation du taux hormonal.

Le cycle fonctionne-t-il toute la vie ?

Le cycle féminin débute à la puberté et se poursuit jusqu’à la ménopause. C’est à cette période que les ovaires cessent de fonctionner et de produire des ovules.
Revenir en haut Aller en bas
http://lecoindesessayeuses.discutforum.com
 
Le cycle féminin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je perds, mais pas que du poids ... (régime et dérèglements... féminins)
» Le préservatif féminin
» Les Ordinateurs sont-ils du genre masculin ou féminin ?
» Site intéressant : fiches de travail français mathématiques cycle II et cycle III
» Course cycliste Trophée d'or féminin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Désir d'enfant :: Avant la grossesse :: Conception-
Sauter vers: